Airelle-Editions
L ' é d i t i o n    e n    a c t i o n

Biographies – Autobiographies

Tous les livres :

  ⇒ Biographie
  ⇒ Histoire
  ⇒ Enseignement
  ⇒ Bateau, navigation
  ⇒ Religion
  ⇒ Roman - Essais
  ⇒ Livres en anglais

Accueil

Proposer
un manuscrit

Contact

 

 

  
Auguste Burgaud,
photographe sourd sous le second Empire

Biographie illustrée de photos anciennes

René Legal

Auguste Burgaud est né sourd. Il a été, pourtant, un photographe professionnel. Il a eu ses studios photographiques dans diverses villes de Vendée et de Charente-Maritime avant de se fixer à Nantes.

Sous le second Empire, puis la troisième République, il a réalisé des milliers de clichés, apportant à sa mesure un témoignage sur la société de son temps.

Ce livre tente d’en faire une approche biographique en montrant également une partie de son travail au travers de nombreuses photos d’époque aussi représentatives que possible. A cette époque, peu de gens imaginaient qu’Auguste Burgaud pratiquerait un jour ce métier de photographe !

Ce livre est en souscription jusqu'au 5 mars 2016.


Isaac Bouchet
Un Montfortain chez les sourds-muets

Biographie historique

Jean Chéory

Isaac Bouchet est un homme du XIXe siècle, né à Orléans.
Devenu prêtre, il s’engage dans les différents ministères qu’on lui confie et devient, un temps, journaliste car il aime écrire.

Il découvre progressivement sa voie dans les écoles de sourds-muets d’Orléans et de Fives-les-Lille. Pendant une cinquantaine d’années, il se montre un pédagogue estimé et se consacre à l’enseignement des sourds-muets.

Bon connaisseur de la Langue des Signes, Isaac Bouchet compose un dictionnaire de plus de 11 000 mots ! Il était près de l’éditer. Sa participation au congrès de Milan en 1880 l’a fait revenir sur sa décision.

Qu’est devenu ce fameux dictionnaire ?



Un jour, je serai sourd

Autobiographie

Julien Laigre

Perdre son état de nature est une véritable épreuve. Julien, la trentaine, a cherché à faire le deuil de son audition qu’il a perdue dans l’espoir de renouer le dialogue avec l’enfant blessé qui est en lui.

La surdité est un monde complexe d'autant plus qu'elle représente un handicap non visible et, par là même, terrible. Mais c'est surtout « sa surdité » qu'a voulu raconter Julien, sa descente aux enfers, son errance dans le monde sonore puisque toute déficience auditive est propre à chacun.

Julien ne se sent appartenir ni à la communauté des sourds, ni à celle des entendants. Il se retrouve entre deux mondes... Comment survivre au sein d’une telle complexité ?



Frère Bernard Augereau,
inventeur de la Phonodactylologie

Histoire et biographie

Jean ChÉory

Le XIXe siècle français est d’une richesse exceptionnelle quant à la pédagogie des sourds-muets. Nombre de pédagogues nous sont désormais connus.

Mais combien d’autres, de valeur, restent à découvrir ! Parmi ceux-ci, il en est un qui marqua son temps : c’est le Frère Bernard (Théophile Augereau).

Jean Chéory, historien, nous présente ici la vie et l’œuvre éducative de celui qui fut un novateur et qui inventa la phonodactylologie, pont entre l’enseignement gestuel traditionnel et l’oralisme que mettra en avant le Congrès de Milan en 1880. Son étude historique est basée sur de nombreux documents inédits et est enrichie de plusieurs illustrations.



Jeunesse de Laurent Clerc

Biographie romancée

Cathryn Carroll

Laurent Clerc, sourd français devenu professeur à l'Institut des Sourds de Paris, a aidé le pasteur américain Thomas Hopkins Gallaudet à créer des écoles pour les sourds aux Etats-Unis au cours du XIXe siècle.

Cette biographie romancée invite le lecteur à suivre le jeune Clerc pendant ses années d'école au cours desquelles il rencontre différentes personnalités : Jean Massieu, l’abbé Sicard, le docteur Itard, et des camarades et élèves : Ferdinand Berthier, Claudius Forestier, Marie-Catherine Campanie, etc.

Un livre passionnant !



Gabriel Deshayes, prêtre engagé

Biographie historique

Jean Chéory

Au sortir de la Révolution, de nombreux prêtres ont mis leur foi et leurs activités au service de la restauration de la vie chrétienne. Certains, fort connus à leur époque, ont été, depuis, oubliés. Gabriel Deshayes est l’un d’eux.

Des prêtres, des congrégations, des laïques s’attachent désormais à redécouvrir cette figure, cette personnalité, si riche et si attachante. Cet ouvrage voudrait participer à cette démarche de reconnaissance de l’une des valeurs sûres de l’Eglise.

Gabriel Deshayes était pleinement dans cette ligne. Il nous invite à une réflexion sur notre propre engagement.



Franchir le fossé

Biographies

Rachel M. Hartig

Résultat d'années de recherches aux Etats-Unis et en France, ce livre explore le processus par lequel trois biographes français sourds des XIXe et XXe siècles ont tenté de « franchir le fossé » séparant les univers sourd et entendant.

L’approche, très différente de chacun, montre à quel point la question de l’assimilation individuelle dans la société met en danger le sentiment d’identité personnelle.

L’auteur montre que le genre biographique n’a pas pour seule fonction l’exploration extérieure, c’est aussi un moyen pour ces trois figures de la communauté sourde de donner de l’aplomb à leur moi le plus intime et de résoudre l’ambivalence de leur condition.



Gabriel Deshayes
Prêtre de la Providence

Biographie chronologique

Jean Chéory

Gabriel Deshayes est né à Beignon dans le Morbihan. Ordonné prêtre pendant la révolution, il vit ses premières années de sacerdoce dans la clandestinité avant de devenir curé d'Auray. Il le restera 15 ans, orientant son ministère vers les pauvres et l'éducation des enfants, notamment des enfant sourds, créant de nombreuses écoles.

Il sera aussi le fondateur ou le refondateur de nombreuses congrégations religieuses et en sera le Supérieur général pendant plus de 20 ans.